Le Mag

Le Mag

Inscrivez vous

Conseils

Les conseils de nos vétérinaires pour parer aux petits tracas de la vie quotidienne et garder votre chat en bonne santé.

 Mon chaton a la gale des oreilles

Votre chaton se secoue la tête et se gratte constamment les oreilles. A y regarder de plus près, l’intérieur de ses oreilles est rouge, et des sécrétions noirâtres sont visibles. Votre chaton souffre probablement d’une otite (inflammation du conduit auditif externe) causée par un parasite (Otodectes cynotis).

La gale des oreilles (ou otacariose) est la cause la plus commune d’otite chez le chat (50% des cas d’otites). Un parasite (acarien) est en cause : Otodectes cynotis. Il vit à la surface de la peau des oreilles. Il parasite le chat, le chien, le furet, mais pas l’homme. Il se nourrit de lymphe et de débris, ce qui cause une irritation des glandes cérumineuses dans l’oreille. Les jeunes animaux sont plus souvent atteints.

> Imprimer la fiche

Un cérumen noirâtre caractéristique

Les symptômes au niveau des oreilles du chat s’expliquent par une réaction d’allergie au parasite (réaction d’hypersensibilité). On observe une inflammation du conduit auriculaire (rougeur), et une augmentation des sécrétions. Cela provoque des démangeaisons et le chat se gratte. La présence d’un cérumen marron/noir est très caractéristique.
Dans les cas plus sévères, il se gratte jusqu’à s’auto-infliger des lésions (croûtes, perte de poils à la surface des oreilles). Chez les jeunes chatons des troubles nerveux sont possibles. Votre chaton peut également tenir sa tête penchée.

Le traitement de la gale des oreilles

Les complications sont rares et bénignes chez le chat. Toutefois une visite chez votre vétérinaire est indispensable. Tous les animaux de la maison, chiens et chats doivent être traités car la gale des oreilles est particulièrement contagieuse. Il ne faut pas non plus oublier de traiter l’environnement avec des acaricides (tapis, panier et plus généralement les endroits où dort votre chat), car le parasite y survit longtemps.

Le traitement débute par un nettoyage du conduit auditif. On utilise une solution nettoyante « spécial chat ou chien», pas trop grasse, pouvant dissoudre le cérumen sans être agressive pour l’oreille. Il est important d’éliminer les débris qui diminuent l’efficacité du traitement.
Un traitement local à appliquer directement dans l’oreille est initié avec une préparation contenant un acaricide (lindane, etc.). Il convient toutefois de les appliquer avec précaution et d’éviter les surplus de produits, car, en se toilettant votre chaton, risque d’en ingérer. Il faut traiter pendant 3 semaines, même lorsque le problème semble résolu, car le cycle du parasite dure 3 semaines. Si on arrête avant des larves du parasite risquent d’éclore, et une ré-infestation est alors possible.
Pour traiter la gale des oreilles on peut également utiliser un spot-on à base de sélamectine. Il faut mettre le contenu de la pipette entre les omoplates directement sur la peau. Demandez conseil à votre vétérinaire.

Des soins trop négligés

La santé des oreilles, comme celle des dents, est un domaine négligé par les propriétaires de chats. Cette réticence à s’occuper des oreilles de leur compagnon s’explique souvent par une peur de faire « mal » lors du nettoyage. Pourtant il n’y a aucun risque d’atteindre le tympan en raison de l’anatomie particulière de ses oreilles. Le résultat est que de nombreux chatons sont souvent traités trop tard, lorsque l’infestation par les parasites est très importante. Une détection précoce du problème est toujours préférable, car la guérison est alors beaucoup plus rapide. En routine, inspecter les oreilles de son chat une fois par semaine est un bon rythme, et si besoin les nettoyer.

Habituer son chaton aux soins des oreilles

Lorsqu’on habitue son chaton aux soins des oreilles dès son plus jeune âge, cela facilite les choses par la suite. Le nettoyage permet d'enlever le cérumen accumulé au fond du conduit. Voici la démarche à suivre :
- Enfoncez l'embout du flacon de nettoyant verticalement dans le conduit auditif. N’ayez pas peur de toucher le tympan puisqu'il y a un coude au niveau du conduit auriculaire qui vous en empêche. Injectez le produit.
- Massez la base de l'oreille entre le pouce et l'index pendant quelques secondes de façon à faire pénétrer le produit. ?Laissez agir une minute.
- Vous pouvez alors récupérer le cérumen et les saletés remontant vers l'entrée du conduit à l'aide d'un coton sec ou d'une compresse. Répétez l'opération dans les deux oreilles jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de saletés.
L'emploi d'un coton-tige est déconseillé par risque de perte de l'embout de coton au fond de l'oreille et/ou d'irritation par le coton très serré du bâtonnet.
- Laisser au minimum 30 minutes entre le nettoyage de l’oreille et l’application du traitement topique.

Anatomie des oreilles

L'oreille du chat est faite de façon différente de celle de l'homme. Le conduit auditif a une forme de "L" qui descend d'abord verticalement puis s’enfonce horizontalement jusqu’au tympan. Ainsi le cérumen qui s'accumule au fond ne peut pas ressortir tout seul et le conduit se ventile mal. Il y a des glandes sébacées et cérumineuses produisant le cérumen.

> Imprimer la fiche

>Envoyer à un ami  >Mettre en Favoris  >Facebook  >Twitter  >RSS   
Infos Légales|2005 Mars Inc|Charte|Politique de confidentialité|Informatique et libertés|Crédits