Inscrivez vous
Skip Navigation LinksAccueil > Magazine animal > Alimentation & Santé

Le Mag

Il fait froid, comment protéger mon chat ?

Il fait froid, comment protéger mon chat ?
>Imprimer >Envoyer à un ami >Archives  >Mettre en Favoris  >Facebook  >Twitter  >RSS   

Protéger mon chat âgé du froid

Pour votre chat aussi, la baisse des températures est souvent annonciatrice de douleurs articulaires. Discutez avec votre vétérinaire des éventuels traitements préventifs contre ces fragilités saisonnières.

« Zébulon adore la neige... dès les premiers flocons, il devient tout fou et n’a qu’une envie : sortir et gambader dans la poudreuse ! », raconte Lola. « J’ai toujours peur pour ses petites pattes ». Zebulon risque-t-il quelque chose dans la neige ?

Faut-il garder votre chat au chaud ?

Si votre chat sort toute l’année, comme c’est le cas de notre ami Zébulon, il est habitué aux variations de températures, à la pluie, au vent, à la neige... Son pelage s’est épaissi et son poil s’est fait plus imperméable.

Ne lui interdisez donc pas de sortir. L’hiver présente de nombreux attraits pour lui. Collante et froide sous ses coussinets mais moelleuse et craquante sous ses pas, la neige fascine votre chat. Veillez simplement à ce qu’il puisse rentrer facilement et régulièrement à la maison pour se réchauffer, surtout si la température tombe en dessous de 0° C.

Votre chat est plutôt du type casanier ? Gardez-le au chaud lorsqu’il gèle ou qu’il neige. Peu audacieux, il pourrait prendre peur. Téméraire, il risquerait au contraire de se perdre et de ne plus retrouver le chemin de la maison.

Enrichissez son alimentation

Si comme Zébulon, votre chat est très souvent à l’extérieur, ses besoins énergétiques seront accrus en hiver car il doit lutter contre le froid. Augmentez donc sa ration, jusqu’à 30%, en redoublant la fréquence de ses repas ou en lui laissant des aliments à disposition. Pour les chats d’intérieur, il n’est pas nécessaire de changer l’alimentation.

L’alimentation humide en boîtes ou en sachets fraîcheur est idéale pour apporter à votre chat les protéines et nutriments essentiels dont il a besoin, sans risquer une prise de poids excessive.

Assurez-vous que votre chat dispose d’un bol d’eau fraîche souvent renouvelé ou privilégiez les aliments humides pendant les jours les plus frais.

Quelques précautions à prendre

Lorsque votre chat rentre de sa promenade hivernale, portez-lui une attention particulière. S’il est mouillé, il faut le sécher rapidement et lui aménager une place au chaud, dans le hamac pour radiateur dont nous vous parlions le mois dernier. Vous lui éviterez ainsi un rhume éventuel ou des engelures.

Ces lésions dues au froid se caractérisent par de petites enflures rouges très douloureuses. Les zones les plus sensibles sont les oreilles, les coussinets et la queue. Si vous en découvrez, n’y touchez pas et amenez votre chat chez le vétérinaire. Temporairement, vous pouvez réchauffer ses pattes dans une serviette chaude et humide sans frotter, surtout s’il a dû affronter les sables ou sels de déneigement.

Attention, nos crèmes hydratantes ne sont pas conçues pour les chats et mieux vaut éviter les remèdes de grand-mère : un badigeonnage au saindoux le ferait glisser et quelques coups de langues rendraient son alimentation trop grasse, allant jusqu’à lui provoquer des diarrhées !

En bref

·Augmentez ses rations et conservez une alimentation équilibrée

·Assurez-vous de sa bonne hydratation

·Veillez à sa bonne santé au retour du froid

Infos Légales|2005 Mars Inc|Charte|Politique de confidentialité|Informatique et libertés|Crédits